Règles citernes Nouveau-Mexique septiques

Un système septique se compose de deux éléments: une fosse septique et un champ d'épuration. Le système contient et traite les eaux usées et des eaux grises libéré de la maison avant qu'il est recyclé de nouveau dans la nappe phréatique locale. Selon SepticSystem.com, les systèmes septiques gèrent l'eau de plus de 220.000 ménages au Nouveau-Mexique. Le ministère de l'Environnement du Nouveau-Mexique est responsable de la gestion des eaux usées de l'État en aidant les propriétaires d'éviter la contamination de la source d'eau grâce à des règles et règlements de fosses septiques.

Systèmes septiques Must Have Permis

NMDE exige que tous les propriétaires d'une maison avec des systèmes septiques d'avoir un permis. Les propriétaires peuvent télécharger une application depuis le site Web NMED / d'enregistrement permis des déchets liquides. Une fois le formulaire rempli, le propriétaire doit soumettre la demande ainsi que les frais de permis appropriés à leur bureau régional NMED. Droits de licence varient de 50 $ pour une modification de système conventionnel à 150 $ pour une construction avancée du système ou de remplacement à partir de 2010.

Lorsque cela est nécessaire, NMED effectue une inspection du système pour assurer qu'il exécute efficacement sur la base des lignes directrices fixées par l'Etat. NMED a le droit d'accorder, accorder des conditions ou de refuser une demande de permis. Une décision est prise dans les 10 jours suivant la réception des frais de demande et de permis dûment remplie. Les propriétaires peuvent interjeter appel de la décision par écrit lorsque les inspecteurs NMED accorder un permis assorti de conditions ou de refuser le permis tant que l'appel est effectué dans les 15 jours suivant la réception de la décision.

Unpermitted installations septiques doivent être conformes aux règles Autoriser

Dans certains cas, un propriétaire peut acheter une maison avec un système de fosse septique pour laquelle NMED n'a pas délivré un permis. Ce système est appelé un système unpermitted. Toutefois, les inspecteurs NMED peuvent prolonger un certificat pour l'opération continue pour les systèmes septiques installés inadmissibles avant le 1er Février 2002, après le pompage du système et assurer qu'il fonctionne correctement. Les propriétaires ayant des systèmes septiques installés après le 1er Février, 2002, il convient d'exposer le système pour les inspecteurs peuvent confirmer le respect des règles NMED et le propriétaire (s'il sciemment installé le système septique dépourvu de la procédure d'autorisation) est une pénalité. Seulement lorsque la question est apparente avant que l'acheteur prend possession de la maison est le vendeur responsable de la pénalité. Sinon, la pénalité est payée par le propriétaire.

NMED doit savoir des systèmes Indépendants installé septiques

Règlements stipulent que les propriétaires doivent cocher la case de propriétaire sur la demande de permis si elles prévoient d'auto-installer le système septique. Différents systèmes fonctionnent à différents niveaux d'efficacité en fonction de la taille de la terre, les eaux souterraines, la profondeur des eaux souterraines et l'écoulement des eaux usées, entre autres. État des inspecteurs de systèmes septiques doivent effectuer certaines évaluations lorsqu'un système est auto-installé pour assurer qu'il fonctionne efficacement avant qu'un permis ne soit délivré.