Moyens de lutte contre une expulsion

avis d'expulsion peut être un événement de tête virevoltant qui peut transformer votre vie à l'envers. Non seulement vous faites face à la possibilité de perdre votre maison, mais vous tenez aussi à perdre une certaine stabilité financière. Alors qu'il est facile de se stresser quand cela arrive, vous avez encore beaucoup de droits en tant que locataire ou propriétaire. les lois d'expulsion varient également entre les Etats, donc en fonction de l'endroit où vous vivez, vous pourriez être en mesure de garder votre endroit pour vivre tout en passant par les négociations avec votre propriétaire ou votre banque.

Conseiller juridique

Contacter et demander l'avis d'un avocat vous aidera à apprendre les subtilités de vos lois locales en matière de logement et de vous équiper avec les connaissances dont vous avez besoin pour lutter contre l'avis d'expulsion. avocats de logement peuvent aider à traiter et accélérer les formalités juridiques que vous avez besoin pour lutter contre l'expulsion si vous sentez que l'avis est injuste. Ils seront également en mesure de vous dire ce que vous aurez besoin de présenter au juge de la cour afin de lutter efficacement contre l'expulsion.

Recueillir des preuves

Dites votre propriétaire tente de vous expulser parce qu'ils prétendent que vous êtes d'endommager la maison, mais à votre avis, vous avez fait aucun dommage au-delà de l'usure et aux déchirures normal. Au tribunal, le seul moyen efficace de faire valoir que vous n'êtes pas trop endommager la résidence est de présenter des photos de votre appartement pour documenter son état. Concentrer spécifiquement sur les zones qui sont en discussion, qui peut être quelque chose de plancher et de murs pour les luminaires. En tant que mesure préventive, lorsque vous vous déplacez dans un nouvel appartement ou une maison qui appartient à quelqu'un d'autre, il peut être une bonne idée de prendre des photos de son état au moment où vous avez emménagé.

Avis d'expulsion de bonne

Si vous avez continué à occuper votre appartement après le bail écrit a expiré, votre propriétaire doit vous donner un avis approprié de mettre fin à votre occupation avant d'avoir à quitter. Alors que les lois spécifiques diffèrent entre les Etats et les villes, généralement le propriétaire doit fournir au locataire un préavis d'au moins deux mois si elles ont résidé dans la résidence pour plus d'un an. L'avis approprié de quitter peut être donné même plus tôt si vous êtes expulsé du loyer contrôlé logement, qui repose sur un financement public pour fonctionner.

Effectuer des réparations

Si vous êtes expulsé parce que votre locateur prétend que vous avez fait la résidence inhabitable, alors vous pouvez probablement effectuer des réparations sur les éléments en discussion pour empêcher l'expulsion. En fonction de votre localisation, vous pourriez être en mesure de rester quelques mois si vous acceptez de remplir et de payer pour les articles endommagés que votre propriétaire utilise comme base de vous expulser. Alternativement, un locataire peut demander que la résidence est inhabitable, ce qui pourrait donner au locataire un droit de retenir le loyer jusqu'à ce que le propriétaire paie pour les réparations nécessaires.