Est-ce qu'un Févier Arbre vénéneux?

Est-ce qu'un Févier Arbre vénéneux?


Févier (Gleditsia tricanthos) pousse originaire des États-Unis, du centre de la Pennsylvanie sud-ouest de la Louisiane, à l'ouest au centre du Texas et du nord aux Etats comme l'Iowa et de l'est du Nebraska. Bien que l'arbre est pas toxique, cela ne signifie pas qu'il ne présente pas certains problèmes si vous optez pour l'utiliser dans votre paysage.

Ravageurs et maladies

La principale caractéristique ornementale du miel est locust son feuillage composé, composé d'une tige principale aussi longtemps que 8 pouces et de nombreuses petites folioles, aussi minuscule que 3/8 de pouce de long, fixé le long de lui. Le feuillage et la capacité de l'arbre à croître dans des conditions difficiles en font une ombre ou d'arbres de rue possible, mais son utilisation accrue à ces fins se traduit par plus d'insectes prenant conscience de son potentiel en tant que nourriture. Parasites particuliers au miel comprennent locust la tisseuse de mimosas. Les acariens attaquent aussi un miel de caroube, avec la capacité de manger toutes les feuilles lors d'une forte infestation. Scales, xylophages et certains papillons de nuit seront également faire un repas des parties de la sauterelle de miel. L'espèce est très résistant à la maladie, avec certaines maladies fongiques provoquant la pourriture du bois et des maladies foliaires égratignent l'apparition du feuillage, selon le Service national des forêts.

Siliques comme aliments

Les fleurs du miel acridienne, en forme de cloches, émergent en mai ou en Juin et sont jaune-verdâtre. Ils ne font aucune contribution ornementale importante à votre paysage, ce qui donne une longue seedpod ressemblant à une sangle de suspension. Les siliques sont entre 7 et 18 pouces de longueur, légèrement tordue et ils passent du vert à des nuances de brun. Ils vont accrocher l'arbre en hiver. L'arbre tire son nom de la substance gommeuse douce dans les gousses. Les gousses sont comestibles, avec le "Guide National Audubon Society terrain aux arbres: Région de l'Est", notant l'élevage et de nombreuses formes de la faune consommer les gousses sans effets néfastes. Les créatures telles que le cerf-queue, les opossums, les corneilles, les écureuils gris et le renard, et les porcs se nourrissent de ces gousses, qui ont une teneur en protéines de jusqu'à 13 pour cent.

Seedpod problèmes

Les siliques du févier peuvent se développer en grand nombre sur l'arbre, ce qui rend l'arbre sans attrait une fois que les feuilles tombent et le scraggly, les gousses brunes sont la seule chose qui reste sur les membres. Lorsque ces gousses ne tombent du robinier, ils recueillent sous l'arbre. Cela crée un gâchis, vous obligeant à dépenser beaucoup d'énergie que vous les ramasser et de les emporter.

Les épines

Les gousses sont une source de pollution visuelle potentiel, mais les épines du miel présentent locust un réel danger. Le tronc d'un miel de caroube, ainsi que les branches et les rameaux, disposent d'épines pointues. Entrée en contact avec ces épines, est pas un événement agréable. Une solution potentielle au problème d'épines est de choisir un cultivar de miel manque locust ces épines. "Moraine" est un arbre, selon l'Université du Connecticut Base de données des plantes. Moraine a pas d'épines, ni ne produisent des fruits, de plus en plus à 40 pieds et en tournant jaune en automne.